Modèle de tresage

Comme modèle, les cheveux de Mitchell sont constamment touchés et stylisés avec de la chaleur et des produits qu`elle n`utilise généralement pas. Elle souligne que les tresses lui donnent une pause non seulement de style, mais de constamment stresser ses cheveux à la recherche parfaite. «Je suis toujours très conscient de mes cheveux parce que les gens me regardent toujours sur Internet et dans la vraie vie», dit-elle. “Je ne veux pas avoir l`air mal. Avoir des tresses enlevé une partie de la pression que j`ai autour de mes cheveux parce qu`ils sont déjà fait chaque matin. Je n`ai pas à vous soucier de quelqu`un me voir et de dire mes cheveux semble mauvais ou mes bords semblent mauvais ou mon armure semble non mélangé. Ce sentiment coincé avec elle que les années ont continué et elle a finalement signé à une Agence de modélisation. «J`avais vraiment peur d`obtenir cette réaction de quelqu`un qui ne me connaît pas parce que si quelqu`un qui est proche de moi peut dire quelque chose comme ça, il y a probablement des centaines de personnes qui pensent la même chose», ajoute Mitchell. Elle avait même peur que les clients la détournaient à cause de ses tresses. Le tressage est distinct de la cosmétologie. Pourtant, pour les cheveux légalement tresse pour une vie, les tressesurs dans de nombreux États doivent dépenser des milliers de dollars et des centaines d`heures sur la formation de la cosmétologie-formation qui n`a rien à voir avec le tressage de cheveux de style africain.

Au lieu de faire sortir leurs entreprises du sol, les cheveux tressés s`emmêlent dans les règlements d`attribution de permis de travail et de salon insensées. Avant d`obtenir ses cheveux tressés à la fin de juin, le modèle Salem Mitchell avait un long tissage ondulé. Vous l`avez peut-être attrapée avec elle dans sa superbe campagne Savage X fenty. Comme beaucoup le savent peut-être, les congés, une petite section de cheveux naturels qui est redressé pour aider à mélanger le tissage, sont à peu près aussi volatile sur une journée chaude comme une boule de crème glacée, et cet été a été jour après jour de Scorchers qui m`ont même donné envie de me raser tous mes cheveux. Depuis que IJ a lancé son initiative Tressding Freedom en 2014, 14 États — Arkansas, Colorado, Delaware, Indiana, Iowa, Kentucky, Maine, Nebraska, New Hampshire, Oklahoma, Dakota du Sud, Texas, Vermont et Virginie-occidentale — ont exempté le tressage de la cosmétologie, coiffure, ou des licences de barbier. Le projet de loi de tressage de modèle d`IJ est basé sur les pratiques quotidiennes des tressage et la meilleure langue des différentes lois tressant d`État. Depuis 2015, les efforts de lobbying d`IJ ont aidé les législateurs d`état de l`Arkansas, de l`Indiana, de l`Iowa, du Kentucky, du Nebraska, du New Hampshire, du Texas et du Dakota du Sud à promulguer des versions du projet de loi modèle pour exempter les tresseuses des exigences de licence. Tout ce que je ressemble est considéré comme «branché» en ce moment-mais sur une femme noire, c`est «ghetto» pour aucune raison, et nous en avons marre. Je suis toujours super conscient de mes cheveux parce que les gens me regardent toujours sur Internet et dans la vraie vie, aussi. Avoir des tresses a enlevé une partie de cette pression. «J`ai dit à un groupe d`amis à moi que je pensais à obtenir des tresses parce qu`ils aideraient vraiment mes cheveux poussent», se souvient-elle.